Il en est à sa troisième disparition

0

(Saint-Colomban) L’homme bipolaire qui a disparu le 16 octobre dernier après avoir quitté son travail en est à sa troisième disparition. Cette-fois-ci, sa famille est terriblement inquiète puisque son véhicule vient d’être retrouvé vide dans les Basses-Laurentides.

Le véhicule de marque Mitsubishi Lancer bleu de l’homme qui a disparu le 16 octobre dernier, après avoir quitté son travail à Chomedey vers 22 heures, a été retrouvé vide sur la rue de l’Église à Saint-Colomban dans les Basses-Laurentides un peu plus tôt ce matin. Les maîtres chiens de l’escouade canine de Laval ratissent présentement le secteur.

Pas la première fois

« C’est la troisième fois qu’il disparaît mais c’est beaucoup plus inquiétant », explique Lise Rodier-Lavoie qui rajoute qu’il n’a pas sa médication avec lui.

L’homme de 36 ans de Blainville a été diagnostiqué bipolaire à 21 ans. Il en est à sa troisième fugue. Au mois d’août dernier, il avait disparu de son logement de Blainville pendant trois jours. L’homme se baladait dans les Laurentides sans savoir quoi faire explique sa maman.

« Il a fini par revenir chez-moi à Saint-Eustache. Il était déshydraté », a-t-elle expliqué. Sylvain Lavoie venait de perdre son boulot chez Mathers peu de temps avant sa fugue. Il disait aimer son boulot. « À son retour, Il m’a dit qu’il se sentait épuisé et qu’il ne voulait voir personne et qu’il avançait sans trop savoir où aller », a précisé Mme Rodier-Lavoie.

L’homme a été conduit à l’urgence de l’hôpital de Saint-Jérôme et il a été mis sur une liste d’attente pour consulter un psychiatre alors qu’il est déjà connu pour avoir des problèmes psychiatriques.

« J’espère que cette fois-ci, les médecins vont le faire passer directement en psychiatrie », fustige la maman.

L’homme a également fait un autre fugue il y a plusieurs années. Il avait été retrouvé déshydraté aussi mais dans le grenier de sa mère à Saint-Eustache. Il y avait passé trois jours.

Un nouveau travail

Sylvain Lavoie venait tout juste de commencer un nouveau travail peu avant sa disparition. « Il était heureux et aimait ça. C’était sa première journée de travail avant de disparaître », a expliqué Mme Rodier-Lavoie.

C’est son frère qui lui avait trouvé ce travail dans une compagnie d’alimentation dans le parc industriel de Chomedey à Laval. Il devait être de retour au boulot le lendemain à 14 heures mais il ne s’y est jamais présenté et son logement était vide lorsque son frère est allé vérifier.

Le Service de Police de la ville de Laval a donc émis un avis de recherche afin de demander l’aide du public.

Description ph​ysique

  • Homme de race blanche, parle français
  • Mesure 1 m 75 (5’ 19’’) et pèse 75 kg (165 lb)
  • Cheveux et yeux bruns
  • Tatoo de guerrier sur l’épaule et le bras droit
  • Portait un manteau de coton gris, des souliers et une casquettes de couleur noires​

Ligne-Info​

Toute personne ayant de l’information concernant l’endroit où pourrait se trouver Sylvain Lavoie peut communiquer, de façon confidentielle, sur la Ligne-Info de la police de Laval au 450-662-4636 ou au 911 en mentionnant le dossier LVL 181018 034.

Partagez

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.