Une Québécoise est à deux pas de gagner un concours international qui la mènera en Antarctique

0

Saint-Sauveur|Une québécoise est en première position d’un concours international en vue d’aller visiter l’Antarctique et de témoigner du réchauffement climatique.

Camille Vachon, 22 ans, est préoccupée par le réchauffement climatique depuis l’adolescence. Lorsqu’elle a entendu parler du concours organisé par la compagnie Ocean Wide Expedition qui offrait la chance de visiter l’Antarctique gratuitement, elle n’a pas perdu de temps.

« Il fallait expliquer dans une vidéo pourquoi les gens devraient voter pour nous et aller chercher le plus de votes possibles », explique la photographe. Cette dernière rêvait de visiter l’Antarctique depuis des années et d’y exercer son art à des fins utilitaires.

Elle veut documenter les impacts du changement climatique sur la faune de ce continent qui est, tout comme l’Arctique, affecté par le réchauffement planétaire.   « Il y a des banquises de glace qui se détachent du continent. Cela ne va pas qu’affecter la faune locale, cela va tous nous affecter avec la montée des océans », explique t-elle.

Conférences dans les écoles primaires

Celle qui est aussi étudiante à l’Université de Montréal compte, à son retour, faire des conférences dans les écoles primaires.

Elle s’est inscrite en janvier avec 10 jours de retard au concours et elle dit avoir travaillé fort pour atteindre la première position.  « En plus de se servir des réseaux sociaux pour demander au gens de venir voter pour elle, Mme. Vachon a fait le tour des Cégeps et Universités chaque jour pour rencontrer les étudiants.  « La réponse des gens est vraiment bonne. Ils votent pour moi », lance t-elle.

Camille Vachon a beaucoup d’aide de ses fans qui en encouragent d’autres à voter pour elle. William Turcotte est de ceux-là  « Je trouve que le réchauffement climatique est plus important que ce qu’on en pense vraiment. Ça met en péril la vie de certains animaux et ils sont même en voie d’extinction. En allant faire ce voyage, elle pourrait peut-être aider à changer le monde, et ce, petit à petit », explique l’adolescent de 16 ans qui habite à Alma.

« Son but ultime est de conscientiser les jeunes à cette réalité, et il faut prendre en considération que ce sont eux, la génération de demain. Il est donc important de leur faire part de ce qui se passe sur notre planète », explique Sara Sanschagrin, 22 ans.

500 votes d’avance

Camille Vachon avait 11000 votes mercredi, 500 de plus que son plus proche rival, un portugais qui a bénéficié d’une bonne couverture médiatique dans son pays, tel qu’en témoigne les publications sur son Facebook.  « Ce sera ma première couverture médiatique. Le travail a vraiment été fait sur le terrain », explique la photographe.

Il est possible de voter pour Camille ici.

Le concours se termine le jeudi 28 février. Si elle réussi à maintenir son avance, elle passera 10 jours en Antarctique en janvier prochain.

Partagez

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.