Les lingettes pour bébé, ennemies du réseau d’égouts de L’Assomption

0
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’Assomption est aux prises avec un tel problème d’obstruction de son système d’aqueduc par des lingettes pour bébé qu’elle implore ses citoyens d’arrêter d’en jeter dans les toilettes.

Les lingettes hygiéniques souvent utilisées pour nettoyer les bébés ne se décomposent pas dans le réseau d’égout et ne se désintègrent pas à l’inverse du papier hygiénique, explique Christian Sauvageau, directeur de la station d’épuration des eaux de la Ville de L’Assomption.

«La filasse de ces lingettes bloque tout alentour des pompes et le poste de pompage déborde, déplore M. Sauvageau, alors que la Ville a récemment sensibilisé la population à cette problématique via son site internet. Leslingettes hygiéniques sont un ennemi pour le réseau d’égouts de la Ville de L’Assomption.»

Beaucoup d’entretiens

Ce dernier ajoute que cette problématique augmente aussi significativement les coûts et le nombre d’opérations d’entretien, c’est à dire le nettoyage de grilles, le colmatage de conduites, ou le blocage de pompes.

Un employé peut, par exemple, passer environ 3 heures par jour à nettoyer le tout, au lieu d’enpasser à peine une en temps normal.

«Ce n’est pas évident à traiter et notre système d’épuration des eaux n’est pas conçu pour ce type de matériau», ajoute M. Sauvageau.

Imbibition

Les lingettes pris dans le réseau d’égout vont également attirer d’autres matières avec elles. «Si un restaurant rejette de la graisse de patates frites à travers ses eaux usées, la lingette va absorber toute la graisse, continue M. Sauvageau. C’est un autre aspect qui complique grandement l’entretien du réseau d’égout.»

Le savon et le phosphate (qu’on retrouve dans xxx) s’imbibent également dans les lingettes, aux dires de M. Sauvageau.

Affichage trompeur?

Le fait qu’il soit inscrit «biodégradable» sur l’emballage des lingettes peut laisser croire qu’elles peuvent être jetées directement à la toilette, pense pour sa part Karine Létourneau, co-propriétaire de la boutique Ôko Créations de Laval, qui vend ce genre de produit.

«Les compagnies inscrivent toutes sortes d’affaires sur les produits pour inciter les gens à les utiliser, mais on ne devrait jamais mettre cela dans les toilettes parce que ça va dans notre eau, affirme-t-elle. Ce n’est pas juste un fléau pour la tuyauterie.»

Mme Létourneau a ajouté que les lingettes sont souvent faites avec des fibres synthétiques. «Ça se dégrade en minis particules de plastique qui se retrouve dans la nature», a-t-elle ajouté.

Certaines marques de commerce indiqueraient sur leur emballage que leslingettes peuvent être jetées dans la toilette, selon la Ville.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partagez

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.